La médecine anthroposophique aujourd’hui

La Médecine Anthroposophique

Parce que l’humain est bien plus….

Il faut une médecine faite pour l’humain par l’humain

Voici un petit film sur la médecine anthroposophique à découvrir et à faire connaître autour de soi en envoyant le lien vers ses amis et ses proches. Il montre la dimension profondément humaine et humaniste de cette orientation médicale ce qui ne l’empêche pas d’être ouverte au progrès médical. Réalisé par le DAMID (Dachverland anthroposophische Medizin in Deutschland) organisation faîtière de la médecine anthroposophique en Allemagne, ce film est sous-titré en français et en italien. 

Pour faire apparaître les sous-titres, il suffit de cliquer sur la roue crantée en-dessous à droite de la vidéo. Une fenêtre s’ouvre alors et on peut choisir la langue des sous-titres.

Médecine de tradition européenne pratiquée par des médecins

  • intègre la notion de compétence du patient, apte à collaborer à sa guérison
  • élargit la démarche universitaire par les apports d’une conception globale (corps, âme, esprit) de l’être humain
  • utilise une vaste panoplie de médicaments issus des règnes de la nature et préparés selon des procédés spécifiques qui révèlent les qualités thérapeutiques des substances utilisées.

Les bases 

Les caractéristiques de cette orientation médicale émanent de la démarche anthroposophique selon laquelle les êtres humains et les règnes de la nature sont liés par une origine commune. Cette démarche conduit à une vision d’ensemble – intégrative de la santé, de la maladie et de la guérison ainsi qu’à une approche spécifique des traitements médicaux.

A partir de l’impulsion donnée en 1920 par Rudolf Steiner (philosophe et scientifique, fondateur de l’anthroposophie, 1861-1925) et Ita Wegman (médecin, 1876-1943) en collaboration avec un groupe de médecins, cette approche médicale basée sur les conceptions anthroposophiques apporte un élargissement aux données universitaires classiques.

La Médecine Anthroposophique
La Médecine Anthroposophique

Une médecine individualisée

L’apport de la médecine anthroposophique aux patients d’aujourd’hui :

  • Une place centrale accordée au patient reconnu comme une individualité unique,
  • Un traitement individualisé,
  • Une démarche thérapeutique suscitant l’adhésion et la participation active du patient à sa guérison,
  • Une panoplie thérapeutique accordant une large place aux médicaments d’origine naturelle, aux arts thérapeutiques, à l’entretien biographique,
  • Une conception médicale qui – à côté de l’attention portée à la pathologie -accorde une place importante au maintien de la santé par un ensemble de pratiques que l’on peut regrouper sous les deux vocables : hygiogenèse et salutogenèse.

Pour en savoir plus : Brochure Médecine anthroposophique

Les médicaments anthroposophiques sont préparés à partir de substances naturelles issues des règnes minéral, végétal et animal. (Voir plus loin)

A côté des traitements médicamenteux, les arts thérapeutiques – peinture, modelage, musique, chant et art de la parole – font partie intégrante de la médecine anthroposophique. De plus, l’eurythmie thérapeutique a été proposée par Rudolf Steiner comme un nouveau traitement par le mouvement. La gymnastique Bothmer (aussi appelée ” Dynamique spatiale “) est également utilisée dans une perspective thérapeutique.

Dans le domaine de la physiothérapie, différentes techniques de massage ont été développées : le massage rythmique selon les docteurs Hauschka et Wegman, et le massage selon le Dr Pressel.

Les soins infirmiers, notamment sous la forme d’applications externes (compresses, cataplasmes et bains avec des plantes et des huiles essentielles) et de techniques spéciales d’effleurages rythmiques bénéficient également de l’apport anthroposophique.

Des entretiens avec les patients et le travail biographique, des exercices de développement personnel et éventuellement la méditation, complètent ce large champ des thérapies de la médecine anthroposophique.

Sa pratique

  • est pratiquée par des médecins formés à l’Université et régulièrement inscrits aux Conseils de l’Ordre de leur pays respectif,
  • intègre les données de la médecine universitaire et les complète par une prise en compte des dimensions psychique et spirituelle de l’être humain,
  • permet d’élargir, non seulement la pratique de la médecine générale, mais aussi celle de toutes les spécialités et de la médecine dentaire.
  • Les médecins sont regroupés en associations qui dispensent l’enseignement de la médecine anthroposophique et assurent la formation continue.
  • Les médecins qui souhaitent prendre contact avec les associations de médecins peuvent s’adresser au secrétariat de l’APMA.